Capteurs de Cliquetis (Knock)

Les Capteurs de Cliquetis évitent l’allumage spontané nocif qui résultant de l’effet de cliquetis.

Les combustions incontrôlées acycliques donnent comme résultat une température élevée à l’intérieur du cylindre. Ce phénomène provoque que pièces de
moteur comme des pistons, les vannes ou la culasse se soumettent à un effort sévère.

Le Capteur de Cliquetis est situé sur le bloc moteur afin d’enregistrer les battements causés par l’effet de cliquetis et les transformer en signal électrique.
L’unité de contrôle vérifie le signal avec de valeurs stockées de spécification et intervient pour contrôler le moteur, l’injection de carburant et l’allumage dans la
mesure nécessaire, avant que la combustion atteigne la limite de cliquetis.