Rapport technique sur le système d'allumage.

21-06-2019 - Reportages

Rapport technique sur le système d'allumage.
 

Système d'allumage



Dans ce rapport, nous allons expliquer les différents systèmes de contrôle de la température générée par l'activité du moteur. Ils font tous partie du vaste catalogue de produits FAE.

 

1. Fonction du système d'allumage.
      1.1. Fonctionnement du système d'allumage.
      1.2. Qu'est-ce que le système d'allumage ?
2. Qu'est-ce qu'une bobine d’allumage ?
      2.1. Composition d'une bobine d’allumage.
3. Que sont les faisceaux d'allumage ?
      3.1.Types de faisceaux d'allumage.

 


1. FONCTION DU SYSTÈME D’ALLUMAGE

La fonction du système d'allumage direct (DIS - Direct Ignition System) est de générer une tension suffisamment élevée pour provoquer une étincelle dans chacune des bougies et générer une combustion dans le moteur. L'élément qui génère cette tension est la bobine d'allumage, et les éléments responsables de la transmission de cette tension à la bougie d'allumage sont les fils de bougie.

1.1. . FONCTIONNEMENT DU SYSTÈME D’ALLUMAGE     

Le fonctionnement du système d'allumage commence avec la clé de contact, un élément largement connu de tout utilisateur de véhicule. Le fait de tourner la clé démarre  le processus d’allumage qui active un circuit primaire qui est connecté à la batterie.
Lorsque ce circuit primaire est activé, la bobine d'allumage fournit la tension nécessaire pour que les bougies d'allumage produisent l'étincelle qui enflamme le mélange carburant-air.
Les vis platinées sont chargées d'augmenter encore plus la tension causée par la bobine. La tension nécessaire pour qu'une bougie d'allumage démarre la combustion est de 25 000 volts. Lorsque la tension nécessaire au bon fonctionnement de la bougie d'allumage est atteinte, la tension est transportée par les fils de la bougie d'allumage vers la bougie d'allumage.
 
                                                                                                                                                                                                                                                                     
                                                                                                                                        Schéma du système d'allumage (DIS - Direct Ignition System).       
                                                          


1.2. QU’EST-CE QUE LE SYSTÈME D’ALLUMAGE ?


Le système d'allumage se compose des éléments suivants:



  • Batterie.                                     
  • Clé de contact.
  • Bobine d'allumage.
  • Distributeur (rotor, couvercle et arbre).
 
  • Vis platinées.
  • Condenseur.
  • Fils de bougie.
  • Bougie.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             Bobine d’allumage et fil de bougie FAE.            

FAE
dispose de bobines d’allumage et de fils de bougie parmi sa large gamme de produits
 

 

2. QU’EST-CE QU’UNE BOBINE D’ALLUMAGE ?

La bobine d'injection est un dispositif à induction électromagnétique. La fonction de cet élément est d'augmenter la tension afin d'obtenir un arc électrique ou une étincelle dans la bougie.
Normalement, les moteurs à combustion ont entre 2 et 4 bobines d'allumage selon le nombre de cylindres dont dispose le moteur.
A l'intérieur des bobines d’allumage, il faut distinguer celui d’allumage et celui de la bobine. Il existe 4 types d'allumage:

 
●             Allumage conventionnel (à l’aide d'un interrupteur).
●             Décharge électronique du condensateur d'allumage.
●             Allumage électronique sans contact, aussi connu sous le nom “ d’allumage transistorisé ”.
●             Allumage électronique intégré, système d'allumage DIS..


D'autre part, il existe plusieurs types de bobines:

 
 
  • Cartouche / Asphaltique - Bottle coils.
  • Étincelle simple - Single ended coils.
  • Bloc / Plastiques / Multiples - Système DIS.
  • Rail / Cassette - Coil rail.   
  • Enfichable - Plug top coil.
  • Crayon - Pencil coil.

                     









  Bobines d’allumage FAE.
 
 
2.1. COMPOSITION D’UNE BOBINE D’ALLUMAGE

Elle est constituée de deux circuits, l'un primaire et l'autre secondaire, avec un rapport de spires d'environ 1 à 1000, avec des épaisseurs inversement proportionnelles à ces longueurs, et un noyau ferromagnétique.
Elle a deux connexions pour le primaire : l’une avec alimentation positive à partir du contact d'allumage du moteur, et l’autre avec alimentation négative vers le dispositif d'interruption cyclique du primaire.
Le circuit secondaire a une connexion à la terre et une sortie haute tension vers la bougie d'allumage ou vers le distributeur, qui se connectera ensuite aux bougies du moteur.
En règle générale, le matériau avec lequel est fabriqué une bobine est composé de:
  • Plastique/PVC (Polyvinyl Chloride): C'est le matériau utilisé pour fabriquer la majeure partie de la bobine, il constitue son housing.
  • Silicone: Principalement utilisé dans les zones de raccordement, telles que les tuyaux, etc.
  • Résine : C'est un type de résine thermique qui évite les arcs électriques.
  • Métal : A l'intérieur de la bobine, il y a du cuivre pour le bobinage et à l'extérieur diverses pièces métalliques pour renforcer la structure.
 
3. QUE SONT LES FAISCEAUX D’ALLUMAGE

Ils ont pour fonction de relier le distributeur ou les bobines d'allumage aux bougies, afin que le courant électrique puisse circuler et que l'étincelle résultante jaillisse dans la bougie, ce qui crée une combustion dans le cylindre et permet au moteur de fonctionner.
Bien que les fils des bougies d'allumage puissent sembler être des éléments très simples, sans entretien, il est conseillé d'y prêter attention. En effet, avec l’usage, ils peuvent se détériorer et nuire à la performance de notre moteur et à la consommation de carburant. Ils sont indispensables pour obtenir une étincelle optimale dans la bougie d'allumage. Il faut tenir compte du fait que le système d'allumage fonctionne à haute tension, entre 10.000 et 30.000 volts environ.
Ce produit transmet la tension de la bobine à la bougie. Ce faisceau doit être très résistant à une tension très élevée et à la détérioration.
 
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Faisceaux d'allumage FAE.


3.1. TYPES DE FAISCEAUX D’ALLUMAGE

Il existe trois types de faisceaux d'allumage, qui se distinguent par le type de matériau conducteur utilisé, ainsi que par le type de résistance nécessaire pour supprimer les interférences.
 
 
 
  • Faisceaux d'allumage en cuivre avec résistance antiparasitage:
Le cuivre est un bon conducteur, mais il résiste peu à la corrosion et le noyau en cuivre est donc étamé. La couche d'étain empêche l'oxydation du cuivre. Le noyau en cuivre est entouré d'un revêtement en silicone et sert d'isolant électrique, qui peut résister à environ 220ºC. Ces faisceaux d'allumage à noyau en cuivre n'ont pas de résistance antiparasitaire propre, mais la résistance est intégrée sous forme de verre fondu avec des éléments conducteurs dans le tuyau de la bougie et de la bobine.
 
 
 


 


 
  • Faisceaux d'allumage à résistance en carbone:
A l'intérieur d'un câble d'allumage à résistance en carbone, il y a un treillis en fibre de verre imprégné de carbone. Ce noyau est entouré de deux couches de silicone et de tissu de fibre de verre. L'isolant intérieur en silicone confère au faisceau une plus grande rigidité et sert d'isolant électrique. Le tissu en fibre de verre lui confère une plus grande résistance
 
 
 
 




 
 
  • Faisceaux d'allumage à réactance inductive:
L'intérieur de ce type de faisceaux d'allumage est le même que celui des faisceaux à résistance en carbone. Sur la fibre de verre, il y a une couche de silicone conductrice magnétique entourée d'un fil en acier inoxydable. Comme dans une bobine, une tension d'induction est générée (électromagnétisme).

 
 
 
 
 
 




 
 
Les deux familles sont présentées dans le catalogue CE où nos clients peuvent trouver des images des produits, des informations détaillées sur les véhicules et des références croisées avec les OEM.